le Fablab de

L'atelier numérique Brestois

on y est

Par
0

Après quelques derniers travaux de soudure l’établi pour le tour est enfin achevé.

Un petit coup de dégraissage/nettoyage et un peu de recâblage plus tard et le tour est enfin à sa place et fonctionnel.

Tourà métaux

Oui, ça y est, nous avons enfin une première machine qui marche suite à l’emménagement au 214.


On passe maintenant à la suivante. Après réflexion, plutôt que de simplement réaliser une table pour accueillir la fraiseuse CNC et son boîtier actuel, nous nous sommes décidés à réaliser un meuble complet qui puisse accueillir la machine et qui sera par la même occasion un carter de protection.

En effet, le boîtier actuel s’ouvrant par un couvercle vers le haut, et la cave ayant une faible hauteur sous plafond, il aurait fallu réaliser une table relativement basse pour permettre au couvercle de s’ouvrir correctement. Le meuble que nous construisons à la place sera donc équipé de panneaux latéraux qui coulisserons vers le bas pour donner accès à la surface de travail de la machine sans gène.

Cette fois pas de soudure à l’acier, on joue aux mécanos en aluminium :

Meuble fraiseuse CNCMeuble fraiseuse CNC

C’est la dernière étape pour boucler l’aménagement de la cave. Une fois ce meuble terminé et la fraiseuse CNC en place nous en auront terminé avec le sous-sol et pourrons passer au rez-de-chaussée. Il y sera, entre autre, question de la mise en place finale de la découpeuse laser.

Établis et rangement

Par
0

Les activités d’aménagement continuent au TyFab.

Puisque la cave est maintenant en état d’accueillir les machines, il faut désormais se préoccuper du mobilier qui va les accueillir. Dans nos précédents locaux nous avions jusqu’ici utilisé du mobilier commun, pas toujours adapté, pour y poser la fraiseuse ou le tour à métaux notamment. Ce coup-ci nous avons décidé de profiter des grands changements en cours pour faire les choses correctement et mettre en place des meubles adaptés pour nos machines.

Nous nous sommes donc lancés dans la fabrication d’un établi en cornières d’acier pour le tour. Il reste encore quelques soudures à faire mais la fin est proche. Etabli tour En parallèle, un plan de travail de cuisine et quelques tasseaux on profité de ce jeudi de l’ascension pour se transformer en un établi pour quelques autres outils Etabli Enfin nous avons également continué notre fil rouge du rangement dans l’ensemble des locaux, qu’il s’agisse du tri et de la mise à disposition des équipements de protection individuels… EPI ou du tri de choses… moins bien définies…

Prochaine étape, finir l’établi pour le tour et attaquer la réalisation de celui pour la fraiseuse. On attaque ça dès jeudi prochain 🙂

Vous n’auriez pas envie de faire ça ? Venez, apprenez, faites…

Par
0
communauté

CC-BY-NC Laura Pandelle

On reçoit régulièrement au TyFab des messages nous disant : « Vous avez vu ce truc ? Ça serait cool que le TyFab en fasse un ! »

Neuf fois sur dix je suis parfaitement d’accord avec ce genre de message ; qu’il s’agisse d’un scanner de livres, d’une machine pour recycler le plastique ou d’un appareil de mesure un peu particulier.

Le soucis c’est qu’en général ce genre de message est aussi accompagné d’un « moi j’ai pas les compétences ». Sous-entendu je peux rien faire, mais j’aimerai bien que vous le fassiez.

Et là ça coince un peu plus. Entendons-nous bien, les personnes sans compétence technique sont les bienvenues au TyFab comme à la Maison du Libre dans son ensemble.

Ce que je veux dire aujourd’hui c’est que pour mener à bien un projet les compétences techniques ne suffisent pas. Beaucoup de projets n’ont jamais été menés à terme, voir n’ont jamais vu le jour, non pas par manque de compétences techniques, mais par manque d’animation. Les membres du TyFab travaillent déjà sur beaucoup de projets, qu’ils soient personnels ou collaboratifs, et sont souvent intéressés par les nouveaux projets qui pointent le bout de leur nez. Le souci c’est que si un projet de vit pas, il tombe assez rapidement dans l’oubli et plus personne ne travaille dessus.

Et c’est là qu’une personne sans compétence technique particulière a un rôle à jouer. Je dirais même le rôle le plus important pour un projet : ANIMER.

Animer un projet, c’est organiser des ateliers de manière régulière (1 fois par semaine, par mois, par trimestre ?) pour faire se retrouver les personnes qui ont les compétences, les faire travailler ensemble, organiser les choses et faire avancer le projet. C’est promouvoir et faire connaître le projet, que ce soit au sein de l’association ou auprès du grand public, des administrations publiques ou des acteurs privés. C’est rassembler les moyens de réaliser le projet, qu’ils soient matériels, financiers ou humains.

C’est aussi, et surtout, l’occasion d’apprendre et d’acquérir tout ou partie des compétences qui font défaut et, à terme, être capable de faire soi-même. C’est la raison d’être d’un FabLab ouvert comme le TyFab : permettre à ceux qui ne savent pas d’apprendre, de comprendre et de partager à leur tour.

« Je n’ai pas les compétences » est donc une fausse excuse pour ne pas participer. Si un projet vous intéresse, qu’il existe déjà au sein du TyFab ou non, venez, faites le vivre, et apprenez. Tout le monde en sortira gagnant 😀

 

À très bientôt j’espère 😉

On touche au but

Par
0

Après quelques semaines de travail, la cave est enfin prête à accueillir l’outillage bruyant du TyFab.

L’électricité a été câblée et les prises sont prêtes à alimenter les machines.

Electricité

Différents éléments ont été ajoutés : séparation de la zone d’activité avec la zone de stockage, ajout de protections pour éviter les chocs dûs à la faible hauteur du plafond, etc.

Enfin la pose du lambris PVC a pris fin avec la fermeture de l’espace sous l’escalier, tout en aménageant une porte d’accès qui permettra d’isoler un peu le compresseur d’air pour la fraiseuse CNC.

escalier

Reste désormais à donner un bon coup de ménage puis descendre les machines à leur place. Cela permettra de libérer l’espace qu’elles occupent au rez-de-chaussée et ainsi passer à l’aménagement des pièces de ce niveau.

Merci à tous ceux qui ont participé à ce chantier et notamment Jean, Bernt, Stéphane et Quentin.

En parallèle de tout ça, l’atelier d’électronique a récupéré son matériel égaré lors du déménagement et est désormais pleinement équipé.

Atelier ElectroniqueLes petits hackers en ont d’ailleurs déjà pris possession lors de leurs sessions de soudure du samedi.

On le voit, les choses prennent place et les projets vont bientôt pouvoir reprendre au TyFab.

et ça continue encore et encore …

Par
0

On continue sur la lancée, la semaine passée a vu quelques évolutions au 214.

À commencer par mardi avec l’arrivée du nouveau bébé des membres, je veux bien-sûr parler d’une découpeuse laser digne de ce nom. Un tube laser 60 Watts, une surface de travail de 500×700 mm, on va enfin pouvoir attaquer les choses sérieuse 😀

découpeuse laser

Jeudi soir ensuite, avec la fin de la pose du lambris PVC à la cave. Ça fait du bien de voir des murs propres, ça permet d’envisager la suite sereinement.

Samedi a également vu la cave s’illuminer avec la pose de deux néons au plafond qui permettrons un travail dans de bonnes conditions sur les machines.

Prochaine étape, l’électricité. Il va falloir poser quelques prises afin d’alimenter les équipements de la cave. Après ça il ne restera plus qu’à descendre les première machines, dès que nous aurons trouvé le mobilier adéquat pour les poser.

A ce propos si une (ou plusieurs) bonne âme disposait de tables solides et de relativement grande taille (110×150 cm et 120×60 cm minimum pour la fraiseuse et le tour) et se voyait prête à nous les céder, nous sommes preneurs 🙂